Pink Beach
TravelGay anbefaling Pink Beach
Pink Beach
Klik for at stemme
Bedømmelse: 3.3/ 5. Fra 131 stemmer.
Vent venligst...

Pink Beach

Avenue Tivoli 7-9, Lausanne, Switzerland, 1007  kort 

Schweiz største og mest populære homoseksuelle sauna, beliggende i Lausanne centrum, 5 minutters gang fra banegården.

Pink Beach (1989) har to etager (1,650 m²) og har tør sauna, dampbad, spabad, afslappende hytter, biograf, labyrint, tv-stue, rygerum, snackbar, gratis WiFi, mørkt rum og masser af legeplads.

Ugentlige temabegivenheder inkluderer Twin Days, X-perience Night, Journée Mixte - se hjemmesiden for dagsorden.

Funktionalitet

bar, cafe, swimmingpool, dampbad, massage, sauna, labyrint, jacuzzi / varm pool, mørkt rum, gratis wi-fi

Opdateret: 29. juli 2021

Travel Gay Fællesskabsbilleder 0

Upload dine fotos

Ved at uploade giver du os en licens at bruge fotos.
Fotos gennemgås, før andre mennesker kan se dem.


Travel Gay Anmeldelser af Pink BeachForlad anmeldelse

  1. D Dimitri
    Tristes oplevelser

    “L'établissement en lui même est assez cool même si l'hygiène devrait être un peu revu à la hausse dans les cabines.
    Le gros problème dans ce lieu c'est le staff surtout les patrons (pas aimable pour un sous) et les remarques de certains clients.
    Il met arrivé deux fois d'affilié des expériences similaires.

    Les premières avec les mæcener qui se permettent des réprimandes type paternalistes et déplacées. Vos clients ne sont pas des enfants. Si un comportement n'est pas en accord avec les standards et dans mon cas il s'agissait de choses complètement absurde, n'oubliez jamais que je suis un adulte ET un client. Adapter til remarque de manière respectueuse ET voksen vous fera passer pour un établissement qui respekte les personnes qui paient pour vos services! Je sais qu'on ne peut pas faire tout et n'importe quoi mais ceci s'applique dans les deux sens.
    D'autant plus, et j'en viens à la seconde expérience vécu aussi deux fois de suite, que sures de vos clients se permettent des remarques complementment déplacées sur les autres clients des fois même perpétrées par le staff et patron eux même!
    Un sauna gay fait parti des endroits communautaires c'est à dire un établissement dans lequel on doit se sentir libre d'être ce que nous sommes en toute sécurité. Dans mon cas, pour les cités, je suis un garçon aux attraits physiques plutôt masculin barbe, brun, corpulence athlétique... Mais je suis aussi très à l'aise avec mon corpotement très libéré ce qui ne doit manifestement pas correspondre avec billede que les certains pourraient "fantasmer" de moi.
    J'ai subit deux fois de manière dirigée à ce que j'entende très correctement la remarque: "c'est vraiment dommage qu'il n'y ai plus de vrai mec" suivit de rires en me regardant (si être un "vrai) mec" consiste à leur ressembler non merci)

    Et
    "ouai mais il fait quand même choupinette"
    Ces remarques sont inutiles, humiliantes et insultantes.
    Je suis personelllement très au claire avec qui je suis et je n'ai ni la prétention ni l'envi de correspondre à des standards objectifs et désuets. Je n'ai pas non plus envi de fréquenter des personnes si étroites d'esprits et qui se sentent obliger de moquer sûrement par frustration les autres klienter.
    Je trouve hallucinant sur les patrons se fokus plus à mal parler à leur klienter pour des bêtises que de tout faire pour créer un environnement safe pour la communauté en sensibilisant par exemple plus sur le respect de notre diversité.
    Je trouve ça triste et lamentable. J'ai 33 ans et je suis bien dans mes basques mais si un jour qqun de plus skrøbelige émotionnellement ou de pas très à l'aise avec sa personnalité/physique venait à entender ça, je n'ose imaginer le sentiment de mal-être que ça peut engendrer. D'autant plus quand il est fait en toute impunité.
    VOUS DEVEZ AGIR! faire de notre miljø un lieu de samliv sure et respectueuse pour tous.
    Je suis très en colère contre ces deux points je retenterai encore une fois l'expérience si cela devait se reproduire à nouveau alors le ton risque d'être bien moins poli.

    En espèrant que ces remarques seront prize en considération de manière sérieuse et que si d'autre utilisateurs ont vécu l'expérience puissent se manifester également.“

    02-Jan-2022
  2. C Christophe
    Kulde

    “Le pink a eut être un lieu magique et un haut lieu . Mais ça c'était avant . Trop grand, personnel og protektor froids hautains. Les soirées mixtes sont devenues un lieu où les chacals importunent les par sans réaction du staff. Aucune stemning, beaucoup de viande saoule en pleine nuit. La dernière fois où nous y étions la police a débarqué en nombre suite à une bagarre. En éviter"

    03 Nov 2021
  3. a alain
    Stedet at være i Lausanne

    ”Meget stor sauna (sandsynligvis Europas største) ekstremt travl i weekenden (mange fyre: mere end 100 helt sikkert og kun 100% gratis handling, altid sjældnere i Schweiz).“

    24-Apr-2019
  4. M Matthew
    Fantastisk ophold på Pink Beach og Rainbow Guesthouse

    ”Virkelig haft en sjov tid her med min partner og et par fyre, vi mødte. Hvis du er uden for byen, kan du bo i Rainbow Guest House i nærheden og få gratis adgang. Samlet set er dette sted virkelig enormt - vi var ikke engang klar over, at der var en 3. sal, indtil vi havde været der et stykke tid. Meget ren og en dejlig bar. Den eneste ting at passe på er, at nogle nætter er blandet mandlige og kvindelige, hvis du foretrækker en all-gay oplevelse. “

    10-Apr-2018
publikums vurdering:
klik for at stemme:
Bedømmelse: 3.3/ 5. Fra 131 stemmer.
Vent venligst...

Skriv en kommentar eller anmeldelse om Pink Beach

Din oplevelse og kommentarer kan virkelig hjælpe andre homoseksuelle rejsende.

Dit efternavn og din e-mail-adresse vil IKKE blive offentliggjort.
Ved at indsende en anmeldelse accepterer du at blive føjet til vores adresseliste.
Indtast din e-mail-adresse omhyggeligt - vi sender muligvis en bekræftelsesanmodning.
Vi deler IKKE dine personlige oplysninger med nogen.
Vi kontrollerer hver anmeldelse inden offentliggørelse.
Du kan læse vores moderations- og billedpolitik her.